Aujourd'hui, je #BalanceMonPorc.


Pour être honnête, c'est avec le cœur serré d'incertitude que je m'exprime aujourd'hui. J'ai un peu peur des personnes qui me diront que j'aurais dû réagir, et j'en passe. Je vais raconter un pan de ma vie un peu personnel, sans rentrer dans les détails évidemment, et ça concerne un site que beaucoup d'entre vous connaissent. Je suis inscrite sur twitter depuis peu, et ce que je vois sur ce site me rend de plus en plus dingue à chaque seconde. 

Tout le monde, ou du moins, la plupart des gens sont au courant de l'actualité, du #metoo ou encore du #balancestonporc. Forcément, le hashtag m'a interpellée et quand j'ai vu de quoi il retournait, j'ai senti mon estomac se soulever. Et j'ai partagé. Partagé mon expérience parce que bien-sûr, comme 100% des femmes, j'ai au moins une fois été harcelée sexuellement. Et j'ai eu une réponse de "Jean-Kevin". Troll dans l'âme, ce très gentil jeune homme a commenté en disant tout naturellement : "#balancetaconne". Normal ? Non, pas vraiment. Si je n'ai pas pris la peine de répondre, pour ne pas envenimer la situation, il n'en reste pas moins que la situation m'a quelque peu touchée. 

Voici mon Tweet :


En effet, sans parler de toutes les fois où j'ai entendu des "grosse pute", où j'ai pris des mains au cul et j'en passe, j'ai eu une expérience compliquée après le décès de ma fille. Disons simplement que j'étais légèrement inconsciente après une soirée, et que le mec en a profité. Mec violent, possessif, mythomane, fou. Le gars a fini dehors, et je n'ai plus jamais voulu en entendre parler. 
Et sa réponse quand j'ai demandé des explications...? 
"-Bah.. En même temps, t'as pas dit non hein. T'avais qu'à pas picoler aussi !"

C'est normal ça ? Si j'ai pas dit non, j'ai pas dit oui non plus. En l’occurrence, quand une fille n'est pas capable de réagir, on ne pose pas les mains sur elle. Il est où ton honneur mec ? Ton respect ? (Au final, j'ai juste lâché l'affaire parce que je ne me souviens pas de grand chose et que j'ai réussi à passer à d'autres trucs qui sont bien pires. Ma vie est déjà assez compliquée, et même si j'aurais pu porter plainte, je doute que la police vienne en aide à quelqu'un qui en effet ne se rappelle de rien.)

Et donc, aujourd'hui, quand j'ai mangé avec des collègues, on a discuté de tout ça, de la médiatisation autour du harcèlement des femmes. Mais je ne comprends pas. A quel moment, toi, mec, tu crois que ça va nous faire plaisir d'entendre qu'on est bonne. A quel moment, avec tes sifflements, tu crois être intéressant ? Il est affolant de voir qu'en 2017, on apprenne aux femmes à être prudentes, à ne pas s'habiller comme elles le souhaitent et à faire attention aux paroles qu'elles prononcent. 
J'ai été médusée d'apprendre que mes amies, mes collègues, mes connaissances, les femmes de ma famille, chacune d'entre elles à un jour été harcelée sexuellement. Il n'y a pas une fille dans mon entourage qui n'ai pas vécu ça à un degré plus ou moins élevé. C'est à vomir n'est-ce pas ?
Alors, évidemment, avec tout ça, il est très difficile pour un homme d'aborder une donzelle qui lui plaît réellement. Car à cause de personnes sans limites, ils se retrouvent eux-mêmes harceleur pour un simple : "-T'es jolie, tu veux danser ?" !

Éduquons la nouvelle génération. Apprenons à nos filles à être libres, et à nos garçons à être respectueux.

Si tu veux balancer ton #metoo, ou ton #BalancesTonPorc,
tu peux sans soucis le faire dans les commentaires, ou même
via le formulaire de contact présent en haut de page.

4 commentaires:

  1. Je réécris mon commentaire du coup, si jamais tu le reçois deux fois n'hésites pas à en supprimer un ^_^

    Je suis désolée de ce que tu as vécu.. Sérieusement c'est quoi ce connard? Et puis la réponse de Jean Kevin.. très malin.. quel mentalité..


    Je ne suis pas super éveillée, donc excuse moi si je pars en cacahuète.
    Je comprends que tu sois énervée. Les mentalités doivent changer, que ça soit pour les hommes que pour les femmes. Je m'explique, j'ai eu une discussion il y a 2-3 semaines justement sur le harcèlement avec une femme. Elle m'a dit " Oui mais si les filles s'habillaient pas comme des putes aussi.." Je lui ai juste rétorqué que " les mecs n'avaient qu'à tenir leur bite"..

    C'est vraiment toute la société qui doit évoluer..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien d'accord là-dessus. Je veux dire, au bout d'un moment, les gens doivent arrêter de tout prendre pour acquis. A commencer par les personnes qu'ils côtoient !

      Supprimer
  2. J'en profite pour balancer mes porcs tiens

    - Le porc qui a voulu "jouer" avec mes amis du quartier et moi dans une cave, quand j'avais que 6 ou 7 ans. (Heureusement qu'une maman nous surveillait d'un balcon, et qu'elle a couru nous chercher ^_^)

    - Les porcs aux regards pervers, les porcs qui te sifflent comme si tu étais qu'un morceau de viande, à un âge où tu n'as même pas encore eu tes premières règles.

    - Les porcs qui se collent à toi dans les concerts, dans les transports en commun..

    - Le porc qui m'a embrassé en sautant par dessus mon comptoir quand je bossais

    - Le porc qui m'a présenté une salle vide en disant qu"on pourrait bien faire des choses coquines ici on serait tranquilles" alors que c'était mon chef.

    - Le porc qui m'a suivi et qui m'a "interpelé" en foutant son écharpe dans ma tronche puis en me forçant à lui faire face.


    Et je pense que j'en oublie plein..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le soucis c'est qu'on en voit tout les jours et qu'effectivement on fini par les oublier...

      Supprimer

Instagram